Archives TC Média L’arrondissement s’est engagé à poursuivre la réalisation du plan de sécurisation des ruelles.

La circulation, le développement durable et le développement économique local sont au coeur des priorités budgétaires retenues par l’arrondissement, qui a adopté, le 4 octobre, un budget de fonctionnement d’un peu plus de 57M$ pour l’exercice financier 2017.

«Nous adoptons cette année un budget qui maintient le niveau actuel de services à la population en utilisant 1,25 M$ du surplus libre de l’arrondissement, et ce, sans augmenter leur fardeau fiscal au-delà du taux d’inflation, a expliqué Anie Samson, maire de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension. Le transfert de la gestion de contrats à la ville-centre entraîne une déduction de près de 8,8 M$ à l’enveloppe budgétaire 2017 de l’arrondissement par rapport à l’an dernier».

Priorités budgétaires
La circulation en toute sécurité, la poursuite des efforts en matière de développement durable, le soutien au développement économique local ainsi que le maintien des services bonifiés en culture, sports, loisirs, parcs et développement social figurent au nombre des priorités budgétaires retenues.

Plus concrètement, ces priorités se traduisent entre autres par la réalisation du plan de sécurisation des ruelles, l’engagement de l’arrondissement au Programme Vision Zéro, la poursuite du Programme des ruelles vertes, l’accroissement de l’indice de canopée et de la lutte à l’agrile du frêne, la concrétisation du plan local de déplacements, la poursuite de l’implantation de la collecte des résidus alimentaires, l’intégration de mesures d’apaisement de circulation et de verdissement dans les projets de réfection routière et la modernisation des installations culturelles, sportives et de loisirs.

Budget d’investissements
L’arrondissement avait aussi adopté, le 6 septembre dernier, son programme triennal d’immobilisations (PTI) 2017-2019, totalisant la somme de 20 943 000$ à investir au cours des trois prochaines années pour améliorer les installations et les infrastructures.

En 2017, le budget d’investissements de 6 981 000$ sera réparti dans les interventions suivantes: 500 000$ pour les travaux d’aménagement dans les parcs, 2,9 M$ pour la réfection et l’entretien des immeubles municipaux et 3,5 M$ pour le programme de réfection routière.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!