FELIX O.J. FOURNIER/TC MEDIA Une personne évacuée de l'incendie de Villeray, le 2 janvier 2016.

MONTRÉAL — Une dame est décédée lundi dans l’incendie de son appartement, qui a également laissé à la rue près de 100 personnes âgées.

L’incendie s’est déclaré peu après midi dans une résidence pour aînés de cinq étages située au 1000, rue Villeray, à proximité de l’avenue Christophe-Colomb. Un appel d’urgence a rapidement été logé au Service de sécurité incendie Montréal (SIM). «À l’arrivée des pompiers, il y avait beaucoup de fumée», a précisé le directeur des opérations au SIM, John Primiani. D’autres alertes ont donc été lancées et plus de 100 pompiers ont été mobilisés pour combattre le feu, qui a été maîtrisé en environ une heure.

L’édifice situé dans le quartier Villeray est la propriété de l’Office municipal d’habitation de Montréal. Il comprend 96 habitations à loyer modique pour personnes âgées, dont cinq sont des logements adaptés.

M. Primiani a indiqué que le corps d’une femme a été retrouvé dans l’appartement où le feu a pris naissance, au troisième étage de l’immeuble. Son décès a été constaté sur place. Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), dit ne pas connaître l’identité de la dame pour l’heure.

«Plusieurs personnes ont été incommodées par la fumée», a ajouté M. Primiani. Certaines ont dû être transportées à l’hôpital, mais un porte-parole du SPVM, Daniel Lacoursière, soutient qu’il ne s’agit de «rien de grave».

Tous les logements de l’immeuble ont été évacués, laissant près d’une centaine de personnes sans logis. Les résidants ont été pris en charge par la Croix-Rouge et l’arrondissement. Ils ont été temporairement relocalisés au centre communautaire Patro Le Prévost.

La Section des incendies criminels du SPVM a ouvert une enquête, afin de déterminer ce qui a causé le brasier.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!