Archives TC Media L'arrondissement a octroyé trois contrats qui vont permettre de prolonger la durée de vie de la chaussée.

Le conseil d’arrondissement de Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension a accordé trois contrats à trois sociétés différentes pour la réfection de 21 secteurs de l’arrondissement. Ces investissements de plus de 5M$ sont financés par la ville-centre.

Les travaux sont prévus pour débuter au mois d’octobre et devraient être finalisés à la fin du mois de novembre. Dans le détail, les 21 tronçons concernés sont tous situés sur des rues secondaires de l’ensemble de l’arrondissement. Ces réfections concernent huit secteurs de Saint-Michel, six du district Francois-Perrault, quatre de Villeray et trois dans Parc-Extension.

Ces travaux comprennent du planage et du revêtement bitumineux de la chaussée ainsi que la reconstruction des trottoirs.

Le premier contrat de près de 2,1 M$ a été signé avec la firme Pavages Métropolitain qui était le plus bas soumissionnaire pour onze des rues qui nécessitaient des réparations. Le deuxième sera réalisé par Entrepreneurs Bucaro pour cinq rues et un coût de 1,8 M$. Le dernier contrat de 1,2 M$ sera opéré par l’entreprise Les constructions et pavage Jeskar qui s’occupera de la réfection de cinq rues. En tout, près de 5,1 M$ sont investis dans ces 21 chantiers.

La dépense totale sera financée en intégralité par le service des infrastructures, de la voirie et des transports de la ville de Montréal dans le cadre du programme complémentaire de planage-revêtement 2017 et du programme de réfection du réseau routier local 2017.

L’arrondissement estime que ces opérations vont permettre de prolonger la durée de vie de la chaussée de cinq à douze ans.

Par ailleurs, dans le Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2018-2020 qui a été présenté lors du conseil d’arrondissement du 5 septembre, une enveloppe de 9,6 M$ a été réservée pour la réfection des rues locales en 2018 et 50 M$ sont prévus pour les grandes artères de l’arrondissement.

La liste des 21 opérations prévues

L’arrondissement a voté la réfection de la 56e rue entre Pie-IX et la 55e rue, de la 49e rue entre la 25e avenue et sa limite est, la 41e rue entre la 25e avenue et sa limite est, la 40e rue entre la 25e avenue et sa limite est, la 39e rue entre les 23e et 24e avenues, la rue d’Hérelle entre les 9e et 10e avenues, la rue Cartier entre Bélanger et Jean-Talon, la rue de Bordeaux entre Villeray et Tillemont et entre L.-O. David et Villeray, la 22e Avenue entre Bélair et Jean-Talon, l’avenue des Érables entre Jean-Talon et Everett et entre L.-O. David et Villeray, la rue Durocher entre Jarry et d’Anvers, l’avenue de L’Épée entre d’Anvers et de Crémazie, l’avenue de Castelanau entre de la Roche et de Normanville, la rue Drolet entre de Castelnau et Faillon, la 42e Rue entre la 25e avenue et sa limite est, l’avenue Jean-Rivard entre l’allée Jean-Rivard et sa limite est, la rue de Lanaudière et la rue Garnier entre Tillemont et Jarry.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!