Gracieuseté Le toit du Patro Le Prévost va accueillir la fête des récoltes au milieu des plantations urbaines.

L’éco-quartier Villeray organise sa deuxième fête des récoltes en partenariat avec la Société écologique d’horticulture de Villeray (SEHV). Des ateliers seront présentés pour donner des conseils aux agriculteurs du quartier.

L’éco-quartier et la SEHV espèrent rassembler un maximum de membres de cette communauté urbaine à la main verte ce jeudi 21 septembre entre 16h et 19h sur le toit du Patro Le Prévost. Cet édifice est tout indiqué puisque des plantations et un jardin ont été installés sur place pour faire de l’agriculture urbaine.

«C’est une fête pour se réunir en tant que jardiniers du quartier. C’est aussi pour se rencontrer et partager nos projets pour se faire un réseau et rassembler ceux qui peuvent collaborer», explique Thierry Sénécal, responsable de l’éco-quartier Villeray.

L’an dernier, la première édition de la fête des récoltes avait été organisée dans un parc, mais l’éco-quartier souhaite changer de site à chaque nouvelle édition afin de présenter les différents aspects et lieux d’exploitation agricole en ville.

En plus du réseautage, des rafraîchissements et d’une collation, deux ateliers seront proposés durant la soirée. Le premier, animé par SEHV, traitera de la fermeture du jardin à l’approche de la saison hivernale. Le second, préparé par le groupe Alternatives Montréal, évoquera les techniques d’agriculture hors-sol.

Fête des récoltes oblige, la collation sera préparée à partir de produits du jardin du toit du Patro Le Prévost.

De plus en plus d’adeptes
Si l’éco-quartier a décidé de proposer une fête des récoltes dans Villeray, c’est parce qu’il a constaté un engouement pour le jardinage et l’agriculture urbaine dans le secteur.

«Il y a un bel élan et c’est comme un retour aux sources. C’est comme si on avait oublié ce savoir-faire et les gens veulent le retrouver», observe M. Sénécal.

La soirée est gratuite et ouverte à tous, car elle sert aussi à aider les novices qui sont à la recherche de conseils dans ce domaine.

«Tous les principaux acteurs seront là. S’il y a des gens qui sont curieux, qui veulent se lancer, mais qui ne savent pas par où commencer, c’est le bon temps», insiste le responsable de l’éco-quartier.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!