Gracieuseté / Jardin des voisins de Villeray Plusieurs citoyens du quartier Villeray vont décorer leurs espaces privés pour l'Halloween.

À quelques jours de l’Halloween, plusieurs commerçants, organismes et citoyens se préparent à distribuer des bonbons et célébrer cette fête de la peur. Voici notre sélection des rendez-vous à ne pas manquer pour petits et grands.

Terreur dans la ruelle
Les riverains de la ruelle Sainte-Cécile la verte entre De Castelnau, Casgrain, Jules-Verne et De Gaspé vont décorer cette voie pour y distribuer des bonbons aux enfants et jeunes du quartier. Si la page Facebook de l’événement promet des «décorations effrayantes», Sébastien Roy, membre du comité de la ruelle, précise que l’ambiance sera celle d’une fête de quartier. Musiques, bonbons, vin chaud et soupes sont notamment promis à partir de 17h le 31 octobre. Les voisins qui veulent profiter de la ruelle pour distribuer leurs bonbons sont aussi invités à participer à l’événement.

Le Jardin des voisins se transforme
Le Jardin des voisins de Villeray est prêt à accueillir les monstres, fantômes et autres créatures sur la rue Foucher entre Jarry et Saint-Alfred.
Nicolas et Sophie-Sylvie, les deux créateurs du site, ont déployé des toiles d’araignées, des squelettes, des spectres et des petites pierres tombales au milieu de leurs bacs de plantations. Un kiosque à bonbons (en quantité limitée) et des jeux sont aussi prévus pour le soir de l’Halloween.

Le «Fort Boyard» de la peur
Le Centre Lajeunesse attend les enfants à partir de 18h le soir de l’Halloween pour participer à une série d’activités dont les récompenses seront des bonbons et friandises. Sept stations de jeux ont été créées pour l’occasion. Ce «Fort Boyard» de l’Halloween est prévu pour les enfants de 2 à 12 ans et se terminera à 20h.
Sur place plusieurs organismes comme Tandem VSP, la Station 13/17 ou l’Éco-quartier animeront des ateliers pour apprendre par exemple à rendre cette fête plus écologique, avec notamment la question du recyclage des citrouilles.

La promenade 0-5 ans de l‘Halloween
Pour se préparer à l’Halloween et découvrir les commerçants du quartier, l’organisation Promenades de Villeray propose une sortie spéciale le dimanche 29 octobre de 10h à 12h pour les enfants de 0 à 5 ans et leurs parents.
Un parcours des commerces qui offrent des bonbons et friandises sera organisé avant un tour des lieux d’intérêt du quartier pour le 31 octobre qui se terminera au Centre Lajeunesse.
Des surprises et une collation seront offertes durant cette activité gratuite. L’inscription est obligatoire sur la page Facebook Promenades de Villeray, au courriel promenades05ans@gmail.com ou au 514 795-9610.

La maison hantée du Patro
L’activité de l’Halloween du Patro Le Prévost se délocalise cette année. L’organisme va prendre possession du chalet du parc de Normanville le 31 octobre pour y installer une maison hantée de 17h à 20h. Sur place, en plus de la traditionnelle distribution de bonbons, une activité maquillage sera proposée ainsi qu’une distribution de soupe chaude. Cette activité organisée en partenariat avec le Projet Villeray dans l’est et le Centre Lajeunesse est gratuite et ouverte à tous.

Les soirées du Bar Villeray
Afin de profiter pleinement de l’Halloween, le Bar Villeray propose deux soirées thématiques autour de l’horreur vendredi 27 et samedi 28 octobre. Le premier événement sera le «karaoké de la mort» et le deuxième une performance de DJ Mad. Les meilleurs costumes masculins et féminins seront récompensés d’une bouteille d’alcool à chacune des soirées. Pour l’occasion, l’établissement a aussi changé sa décoration pour donner une ambiance «zombie» et lugubre à cette taverne de la peur.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!