Nicolas Ledain / TC Media L’école Saint-Gérard est située entre les rues Berri, de Liège et Lajeunesse.

Avec la réouverture de l’école Saint-Gérard sur la rue Lajeunesse, l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension adopte une nouvelle réglementation de la circulation.

Après près de 6 ans de fermeture, l’école Saint-Gérard accueille de nouveau des élèves depuis mardi 14 novembre. 435 enfants ont fait leur entrée dans ce nouvel établissement primaire. Pour assurer leur sécurité, l’arrondissement a présenté une nouvelle vocation pour la rue Lajeunesse, entre la rue de Liège Est et le boulevard Crémazie Est.

Ces mesures d’apaisement de la circulation sont entrées en vigueur dès le 14 novembre.

Une vitesse maximale de 30 km/h est dorénavant prescrite aux automobilistes sur ce tronçon. Un panneau numérique d’affichage de vitesse a d’ailleurs été installé. Au centre de la chaussée, des symboles d’écoliers ont été peints pour marquer l’entrée en zone scolaire et le marquage des passages piétonniers aux intersections a également été rafraîchi. Enfin, une zone de débarcadère a été aménagée devant l’établissement.

D’autres initiatives pour la sécurité routière sont prévues sur la rue Lajeunesse et seront instaurées progressivement.

La façade historique de l’école a été en partie préservée
Si les élèves ont pénétré dans un bâtiment flambant neuf à l’école Saint-Gérard mardi 14 novembre, les deux portes de l’ancienne bâtisse ornent toujours les murs qui donnent sur la rue Berri. À l’image de ce qui a été fait à l’école Baril dans Hochelaga, la CSDM a préservé ces éléments de la façade historique.

«Il va falloir expliquer cela aux élèves, mais c’est important d’avoir ce volet patrimonial avec les deux arches de l’ancienne école», s’est félicitée Louise Beauchamp, la directrice de Saint-Gérard qui avait connu l’ancien établissement et le déménagement.

Le long de cette façade, un «chemin des souvenirs» a aussi été imaginé avec des inscriptions sur les vitres des salles de maternelles. La chanson de Saint-Gérard, des portraits d’anciens enseignants ou des images de l’ancien bâtiment sont notamment représentés en écriture blanche pour ne pas oublier l’histoire de cette école historique du quartier.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!