Nicolas Ledain / TC Media Les travaux se sont terminés début novembre sur la rue Jarry.

Pénalisés pendant plus d’un an par les travaux à répétition, les commerçants de la rue Jarry sont soulagés de voir que les cônes oranges ont quitté la chaussée. Les clients reprennent progressivement leurs habitudes dans les boutiques du quartier.

Entre août 2016 et novembre 2017, la rue Jarry a été entièrement réaménagée et la chaussée a été refaite à neuf. Ces travaux étaient nécessaires, mais l’activité commerciale en a pâti. Depuis environ quinze jours, la rue est de nouveau entièrement praticable et la réaction est unanime lorsqu’on interroge les responsables des boutiques et restaurants qui sont ouverts sur cette artère commerciale de Villeray.

«On est soulagés de voir que c’est terminé», confie un coiffeur qui a dû se priver des places de stationnement devant son établissement pendant plusieurs mois.

De l’autre côté de la rue, le responsable d’une épicerie avoue aussi que «les premiers mois ont été durs» à cause des restrictions de stationnement. «On a perdu d’un coup tous nos clients avec des voitures. Maintenant on espère que ça va aller», ajoute-t-il.

«Ça a été deux ans de souffrance. Ça reprend doucement et on espère que la beauté de la rue va faire rentrer les gens», abonde un restaurateur installé en face du métro.

Une reprise visible
Afin de bénéficier des aides du programme PR@M – Artère en chantier, plusieurs propriétaires de commerces de la rue Jarry ont constitué un OSBL nommé Promenade Jarry l’année dernière. Ses membres se sont réunis en début de semaine et ils constatent déjà une amélioration de l’achalandage.

«Depuis deux semaines que les travaux sont terminés, on commence à se rapprocher d’un retour à la normale, il y a un bon retour des clients qui nous avaient délaissés», se réjouit Charles Ugo Boucher, propriétaire du Café Larue & Fils et membre de cet OSBL.

Afin de profiter de cette nouvelle artère bonifiée, Promenade Jarry veut maintenant lancer plusieurs projets pour améliorer l’expérience des clients. L’organisation attend l’aval de l’arrondissement pour installer de grandes lettres colorées de 8 à 12 pieds aux entrées de la rue qui épelleront le nom Jarry. Toutes ces lettres seront aussi rassemblées sur la marquise de la station de métro.

«L’idée est de créer une identité. On va l’utiliser pour promouvoir la rue Jarry. Tout le monde comprend et adhère à cette idée. À l’exception d’une dissidence sur le choix des couleurs, tous les commerçants étaient emballés», assure M. Boucher.

Par ailleurs, même si certains professionnels ont vu leur chiffre d’affaires diminuer pendant les travaux, le propriétaire du Café Larue & Fils pense que les commerçants du quartier vont se relever.

«La bonne nouvelle c’est que je n’ai pas vu de locaux à louer. Il y a eu de la souffrance, mais pas au point que certains ont dû fermer boutique. Nous allons tous vivre l’avant et l’après travaux», s’enthousiasme Charles Ugo Boucher.

Un nouveau visuel pour la Promenade Jarry

L’OSBL de la Promenade Jarry vient d’adopter un nouveau visuel avec une charte de couleurs pour renforcer l’identité de cette rue. Quatre bandes orange, turquoise, jaune et beige habillent ce logo sobre qui reprend simplement le nom Promenade Jarry écrit en noir. Ces couleurs seront réutilisées pour les prochaines opérations de communication de cet OSBL de commerçants.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!