Nicolas Ledain / TC Media Simon Ambeault, France Émond, Elic Ng et Paul Braicovich sont les lauréats de «Dans l’œil de Saint-Michel».

À l’image de l’émission «Dans l’œil du dragon», quatre entreprises finalistes ont présenté leur projet à un jury de spécialistes dans le cadre du 4e Forum du développement économique de Saint-Michel. Les honneurs ont été décernés à deux lauréats michelois.

Lors de ce concours qui avait lieu ce vendredi 1er décembre, le jury a récompensé deux vainqueurs dans deux catégories. Un prix a donc été attribué à l’entreprise Cook It en démarrage d’entreprise et un autre a été décerné à La Boîte à tout le monde en implantation d’entreprise.

Ces deux structures vont donc recevoir une bourse de 10 000$ ainsi qu’une aide pour le développement de leur projet d’affaires. Par ailleurs, Cook It a également reçu un prix spécial décerné par la Chambre de commerce de l’Est de Montréal (CCEM) qui offrait un forfait d’accompagnement à l’exportation pour l’entreprise au plus fort potentiel dans ce domaine.

Une maison communautaire pour Saint-Michel
Cette récompense est synonyme de première étape pour les porteurs du projet La Boîte à tout le monde qui ambitionnent de mettre sur pied une maison de quartier pour la petite enfance et le milieu communautaire de Saint-Michel.

«On accueille ce prix avec beaucoup de modestie. Je le vois comme un levier pour bâtir un projet structurant pour le quartier. Cela nous apporte la crédibilité dont nous avions besoin», se félicite France Émond, directrice générale de Vivre Saint-Michel en santé qui soutient ce projet.

Dans ce quartier qui fait face à un taux de défavorisation de 78%, la création d’un pôle communautaire est primordiale selon de nombreux acteurs du secteur.

«Nous souhaitons mettre nos ressources en commun. Cela va permettre d’avoir une cuisine industrielle et d’améliorer l’offre alimentaire, c’est un besoin de première nécessité. Cela va aussi permettre d’avoir un lieu similaire pour plusieurs organismes et de diminuer nos coûts. Ça amène aussi plus de symbiose dans le quartier. […] C’est très nécessaire», assure Simon Ambeault, directeur général du Carrefour populaire de Saint-Michel.

La Boîte à tout le monde est prévue dans le parc George-Vernot et les responsables du projet avouent avoir aussi des idées pour développer la carrière Francon qui se trouve juste à côté.

Des repas prêts à cuisiner
Le concept de Cook It est plus développé puisque l’entreprise installée dans Saint-Michel est en ligne depuis 2014. Cette jeune structure offre un service de livraison de boîtes repas prêts à cuisiner. Ceux qui ne souhaitent pas perdre de temps derrière les fourneaux peuvent commander à leur domicile ces plats préparés par des chefs qui sont garantis frais et sains.

Cook It va utiliser sa bourse de 10 000$ pour améliorer visuellement son offre en ligne en achetant du matériel photo pour refaire des clichés de leurs boîtes, puisque les photos présentement utilisées ont été capturées avec un smartphone.

«On veut investir là-dedans, car c’est notre image qui est en jeu. Il est temps pour nous de passer à l’étape suivante», estime Paul Braicovich, l’un des associés de Cook It.

Cette entreprise a fait coup double lors de ce concours en remportant le service d’accompagnement à l’export décerné par la CCEM. Un prix qui arrive à point nommé puisqu’elle ambitionne de dépasser les frontières du Québec afin de soutenir sa croissance qui est actuellement de 20% par mois.

«On a la volonté d’exporter notre service en Ontario, donc ça va nous aider. Dans la nourriture, c’est important de connaître les réglementations, car elles sont différentes en fonction des provinces. On a commencé à regarder, mais on a bien besoin de soutien», se réjouit Elic Ng, un autre associé de Cook It.

Une deuxième expérience avec les dragons

Ce concours calqué sur «Dans l’œil du dragon» a rappelé des souvenirs aux responsables de Cook It, qui a remporté deux prix lors de ce 4e Forum du développement économique de Saint-Michel. Cette jeune entreprise de livraison de repas avait été présentée à la télévision dans le cadre de cette émission de Radio-Canada, mais l’offre présentée par les jurés n’avait finalement pas été conclue en dehors du petit écran.
«Au moins cette fois-ci, on repart avec quelque chose», se réjouit Paul Braicovich, l’un des associés de Cook It.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!