Archives TC Media Le cloisonnement de Parc-Ex, les traverses piétonnes sous l’A-40 ou l’amélioration de la qualité du réseau seront probablement parmi les priorités de l’association.

Dans la foulée d’une initiative similaire sur le Plateau-Mont-Royal, des citoyens de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension vont lancer leur association de cyclistes et piétons le 5 février prochain.

Cette démarche s’inscrit dans un mouvement global sur l’île de Montréal. Alors que des organisations de ce type existent déjà dans Notre-Dame-de-Grâce et Westmount, des citoyens du Plateau-Mont-Royal, du Sud-Ouest, de Verdun ou encore de Rosemont–La Petite-Patrie sont en train de créer leurs associations locales de piétons et cyclistes pour porter avec plus de force leurs dossiers devant les élus lors des conseils d’arrondissements.

Dans VSMPE, ils sont trois cofondateurs derrière cette initiative qui verra le jour officiellement le lundi 5 février. Une page Facebook a déjà été créée pour présenter la mission et transmettre des informations.

«L’objectif est de rassembler des initiatives autonomes. On se rendait compte que les gens portaient souvent des dossiers à l’arrondissement, mais il n’y avait pas d’enveloppe officielle, donc on souhaite structurer tout cela», explique Julien Puget, cofondateur de l’Association des piétons et cyclistes de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.

Ce dernier a notamment soutenu le dossier de la sécurisation de la piste cyclable sur Christophe-Colomb à la suite d’un accident survenu entre une voiture et un cycliste à la sortie d’une chaîne de restauration rapide. Il estime que l’association sera plus efficace qu’un individu seul pour obtenir une action municipale dans ce type de cas. M. Puget attend d’ailleurs l’assemblée fondatrice du 5 février pour identifier les dossiers prioritaires.

«On veut entendre les préoccupations des gens et voir ceux qui souhaitent se mobiliser», précise le cofondateur qui soutient que sa démarche ne se fait pas en opposition aux automobilistes, mais se veut complémentaire pour offrir une place sécuritaire à tous les usagers.

État des lieux
Dans l’arrondissement de VSMPE, les dossiers pourraient être nombreux pour l’Association des piétons et cyclistes. L’enjeu du cloisonnement de Parc-Extension, l’amélioration de la qualité des pistes cyclables dans François-Perrault et Saint-Michel ou encore le manque d’infrastructures piétonnes pour traverser sous l’A-40 figureront sans doute parmi les priorités.

«Il y a de grandes disparités entre chaque district. Entre Villeray et Parc-Ex, c’est le jour et la nuit. Saint-Michel et François-Perrault sont dans la moyenne montréalaise. On ne part pas de rien, mais avoir des infrastructures c’est quelque chose, en avoir de qualité c’est encore un autre problème», souligne Julien Puget.

Interrogé par TC Media, Vélo Québec a salué la création de ces nouvelles associations locales.

«Ce n’est que du positif que les citoyens s’engagent et s’organisent pour représenter les intérêts piétons et cyclistes, car ils sont souvent très complémentaires», indique Magali Bebronne, chargée de projets chez Vélo Québec.

L’organisation s’est d’ailleurs engagée à soutenir ces nouveaux acteurs dans leurs démarches futures.

L’assemblée fondatrice de l’Association des piétons et cyclistes de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension aura lieu le 5 février à 19h. Le lieu sera confirmé dans les prochains jours sur la page Facebook de l’association.

En collaboration avec Charlotte Lopez.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!