Emmanuel Delacour/TC Media L'église Pentecôte italienne, située sur la rue Fabre, pourrait être démolie pour qu'on y construise des condominiums et une allée verte.

Face à la pression citoyenne, les propriétaires du terrain où se trouve une ancienne église Pentecôte italienne revoient leur projet d’édifice à condominiums pour y intégrer un espace verdi qui serait légué à l’Arrondissement.

Le bâtiment vétuste situé au 6724, rue Fabre, dans La Petite-Patrie serait toujours démoli et le promoteur Groupe idevco Mas entend encore demander les permis nécessaires pour y construire des copropriétés. Toutefois, les plans seront révisés, informe Pierre Guillot-Hurtubise, associé chez Octane et chargé de communications dans ce dossier.

«Le terrain ayant été acquis pour une somme de 1,73 M$, des logements sociaux n’y sont pas envisageables. Cependant, nous pensons pouvoir bonifier le projet en cédant une partie du lot à l’Arrondissement qui pourrait en faire une allée verte», affirme M. Hurtubise.

Le nombre d’unités de logement passerait donc de 20 à 17 pour accommoder cet ajout aux plans.

Cette allée, qui ferait 6 par 27 mètres, relierait la rue Fabre à la ruelle verte qui se trouve directement à l’ouest et se trouverait sur la partie nord du terrain, selon les informations présentées aux citoyens lors d’une assemblée tenue par le promoteur.

«Nous aurions un espace en cogestion avec Rosemont – La Petite-Patrie, selon la proposition du promoteur. Il y aurait aussi une possibilité d’un financement du comité de ruelle», soutient Alex Desrochers, voisin du terrain de l’ancienne église italienne.

Le résident impliqué se dit plutôt content de cette avancée dans le dossier, même s’il reconnaît que peu d’options s’offraient aux citoyens.

«On avait le choix entre un projet de condos ou la venue d’une autre congrégation religieuse. Plusieurs personnes vivant aux alentours étaient contre le retour d’une autre église, parce que cela avait occasionné plusieurs désagréments dans le passé, surtout au niveau du stationnement», souligne-t-il.

Les élus de Rosemont  – La Petite-Patrie entendent tout de même tenir une deuxième consultation dans le cadre de ce projet avant qu’il passe en seconde lecture devant le conseil d’Arrondissement.

Selon un rapport d’inspection réalisé au compte de l’Arrondissement, «le bâtiment original [de l’église Pentecôte italienne] présente plusieurs déficiences importantes à tous les niveaux. L’intégrité générale du bâtiment est sérieuse mise en doute.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!