Nicolas Ledain / TC Media Giuliana Fumagalli, mairesse de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.

Dès le début de son mandat, Giuliana Fumagalli, la mairesse de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, avait fait de la transparence de l’administration municipale l’une de ses premières priorités. Quatre mois après son élection, des initiatives en ce sens commencent à voir le jour.

Les ordres du jour et l’ensemble des documents relatifs aux séances du conseil d’arrondissement seront dorénavant disponibles sur le site internet de l’arrondissement, le jeudi précédant la rencontre mensuelle.

«La diffusion intégrale des documents concernant les dossiers abordés par le conseil d’arrondissement est une étape essentielle pour accroître la transparence de l’administration municipale vis-à-vis de la population», a déclaré Mme Fumagalli.

Par cette initiative, les citoyens pourront dorénavant prendre connaissance des mêmes documents que les élus en amont des séances du conseil.

«Il s’agit de l’une des multiples mesures mises de l’avant pour inciter la participation citoyenne à la démocratie municipale», souligne-t-on à l’arrondissement.

D’autres administrations sont déjà allés de l’avant avec ce genre de concept. Toutefois, seulement les arrondissements de Ville-Marie et de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce publient l’intégralité des documents décisionnels, incluant les recommandations, les interventions ainsi que les pièces jointes, comme le fait maintenant VSMPE.

Comme peu d’initiatives de ce genre existaient localement, Mme Fumagalli, lors de la campagne électorale, avait affirmé à TC Media qu’elle souhaitait que l’administration se rapproche des citoyens, par l’entremise de diverses activités favorisant le dialogue.

«J’aimerais donner davantage de pouvoir aux citoyens que ce soit par des consultations publiques et assemblées locales ou un budget participatif pour s’assurer que les préoccupations des habitants soient prises en considération», avait-elle mentionné.

D’autres projets à venir
Selon ce qu’il a été possible d’apprendre, l’arrondissement en est toujours à réfléchir à des idées pour améliorer sa transparence envers les résidents du quartier.

D’ici quelques mois, une autre initiative verra le jour. Cette fois, il s’agira de la possibilité de soumettre des questions aux membres du conseil par courriel, durant la séance. Les personnes utilisant la webdiffusion pourront ainsi participer à distance à l’exercice décisionnel.

D’ailleurs, la webdiffusion a aussi fait l’objet d’améliorations, au cours des derniers mois.

«La webdiffusion a été bonifiée, des interprètes en langue des signes québécoise prennent part aux séances et une halte-garderie est aménagée systématiquement, fait-on valoir dans une communication de l’arrondissement. Les séances se tiennent également, dès que possible, dans une diversité de lieux facilement accessibles par les résidents.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!