Gracieuseté Normand Laprise, copropriétaire du nouveau restaurant Beau Mont.

Un nouveau restaurant verra le jour dans le nouveau développement immobilier tout près de l’intersection des rues Beaumont et de l’Acadie, dans Parc-Extension. Le chef cuisinier du Toqué!, Normand Laprise, en sera l’un des propriétaires.

M. Laprise et Christine Lamarche, copropriétaires, dévoileront dès la rentrée automnale ce nouveau restaurant nommé «Beau Mont».

Détenant déjà le Toqué et la Brasserie T, les deux cuisiniers souhaitent maintenant créer un restaurant qui offrira un menu à mi-chemin entre celui de leurs deux premiers établissements.

«Des préparations épurées mettront en vedette les produits de saison, et une ouverture sur la cuisine permettra de découvrir tout le travail de la brigade», peut-on lire dans un communiqué émis par les propriétaires.

En plus du restaurant qui comptera 80 places, on y retrouvera une section comptoir-épicerie qui offrira des produits locaux. Viandes, légumes et d’autres aliments du moment seront offerts, en plus d’une sélection de plats préparés pour emporter.

Beau Mont s’inscrit dans une volonté de M. Laprise d’assurer la pérennité des producteurs québécois, lui qui en fait une marque de commerce depuis plus de 30 ans.

«Il faut mettre davantage de l’avant le travail des gens d’ici, souligne-t-il. Le soutien envers nos producteurs constitue une valeur essentielle pour moi. Une réelle valorisation de leurs efforts passe inévitablement par la traçabilité. Nous serons donc en mesure d’apposer le nom de la ferme ou du producteur sur chaque élément.»

Sid Lee Architecture, responsable du design de l’édifice appartenant au groupe Montoni, assurera l’aménagement du commerce de 11 000 pieds carrés.

Plutôt tranquille pour l’instant, le secteur où sera situé le nouveau restaurant pourrait se développer rapidement au cours des prochaines années. L’arrivée du nouveau campus de l’Université de Montréal devrait entraîner des changements majeurs dans le quartier.

Réactions mitigées
Depuis quelque temps, la construction de divers projets immobiliers dans le quartier est vivement dénoncée par des citoyens, qui réclament davantage de logements sociaux.

À l’annonce de la création du restaurant Beau Mont, les critiques se sont faites nombreuses, notamment sur le web.

«C’est rire de nous d’autoriser la construction d’un tel restaurant, déclarait un citoyen. Les prix sont exorbitants, la majorité des citoyens de Parc-Extension ne pourraient même pas se payer ne serait-ce qu’une entrée.»

«J’espère au moins qu’on obligera les propriétaires à engager des gens du quartier pour y travailler. Sinon, à part alimenter le phénomène de gentrification, ce restaurant ne servira à rien», continuait un autre résident du secteur.

D’autres ont toutefois laissé comprendre que le restaurant viendrait rehausser le secteur.

«Il faut du nouveau parfois, affirmait une résidente. Laissons-leur une chance d’améliorer positivement le visage de notre quartier.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!