Emmanuel Delacour J J Levine propose aux clients de choisir le prix de leur coupe de cheveux.

Un salon de coiffure propose une formule inédite à sa clientèle, puisque ceux-ci peuvent choisir le prix de leur coupe de cheveux.

Chez Coupes pour tous, un petit commerce ouvert depuis près d’un an sur la rue Saint-Zotique, pas question d’imposer un tarif différent selon le genre ou l’ethnicité de la personne qui s’assoie dans le fauteuil du coiffeur.

«Mon objectif est de rendre le salon le plus accessible et inclusif qu’il est possible. Je trouve ça bizarre de demander un prix différent selon le genre du client. Une coupe de cheveux courts, c’est la même chose pour tout le monde! Je préfère donner aux gens le choix», explique J J Levine, propriétaire du salon.

Ainsi, la fourchette de prix varie de 25$ à 60$. L’objectif est de permettre à ceux qui ont moins de moyens de s’offrir une coupe. «Certains payent un montant différent chaque fois, selon ce qu’ils peuvent se payer à ce moment. Grâce à la générosité de plusieurs de mes clients (qui choisissent de payer le prix fort), je peux me permettre d’offrir un tarif réduit aux autres», affirme M. Levine.

Ce dernier désir aussi permettre aux gens avec n’importe quel type de chevelure de se payer une coupe à un prix raisonnable. L’idée est d’offrir un service accessible aux personnes issues des minorités. «Ici, on est capable de traiter tous les cheveux, frisés ou plats», insiste le coiffeur.

L’idée a plu à Maroussia Lévesque, cliente de Coupes pour tous. «J’ai un emploi qui me procure un revenu variable. Donc quand je peux me le permettre, je débourse plus et ça me donne l’occasion d’économiser lorsque j’ai moins d’argent dans mon budget pour une coupe de cheveux», souligne-t-elle.

Bien avant de déménager au 390, rue Saint-Zotique Est, M. Levine proposait déjà la formule dans d’autres salons, incluant chez Bikurious, boutique du centre-ville qui vend et répare des bicyclettes. Ce magasin a aussi pour mission d’offrir une ambiance ouverte aux membres de la communauté LGBTQ.

Après 12 ans dans le milieu de la coiffure, le propriétaire de Coupes pour tous a choisi La Petite-Patrie pour une simple raison: «C’est ici que j’habite et beaucoup de mes amis résident dans le quartier. Il y a un sentiment de communauté dans le coin.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!