Avec ses arbres, son étang et ses nombreuses aires de sports et loisirs, le parc Jarry est une destination de choix pour une escapade de jour ou de soir à deux pas de chez soi. Cet immense espace vert offre une panoplie d’activités et de possibilités.

En plus de ses aires de jeux, le parc comprend un gym à ciel ouvert de la fin juin à la fin août, ainsi qu’un sentier de 10 km pour les marcheurs, les patineurs et les cyclistes. Également, une pataugeoire et une piscine, des terrains de volleyball de plage et de tennis, cinq modules pour les planches à roulettes, un espace pour jouer à la pétanque sont à la disposition des citoyens. Les résidents moins enclins au sport, pourront profiter des tables de pique-nique et du wifi gratuit.

Michel Lafleur, président de la Coalition des amis du parc Jarry, croit que le principal attrait du parc est l’accessibilité à l’espace vert et naturel. «Nous valorisons beaucoup l’utilisation libre du parc, les activités spontanées comme les pique-niques, les promenades, la mère ou le père qui va lancer la balle avec ses enfants», dit-il.

Bruncher pour les enfants malades

Les habitants du quartier et leur appétit sont invités à prendre part à un grand brunch en plein air au Stade Uniprix le dimanche 2 juin. Brunchez-vous est un événement caritatif au profit de la Fondation Rêves d’enfant.

En plus du repas servi, les inscrits pourront profiter de l’animation musicale, de l’espace d’amusement, de concours et autres. Des stands de dégustation seront sur place toute la journée pour soutenir les participants.

Inscription: www.brunchez-vous.net.

Place aux jeunes

La neuvième session des Jeux de la rue rassemblera les 12 à 24 ans du quartier le samedi 15 juin. Au programme: soccer, hockey de balle, basketball, cricket, flag football et sandball (handball sur un terrain de volleyball).

«Les Jeux de la rue visent à faire des rapprochements entre les jeunes de toutes les communautés culturelles. Ça leur permet de jouer au hockey dans la ruelle et de participer à une rencontre sportive. C’est une saine compétition, c’est festif, c’est amical. Tout ceci dans un cadre informel», explique, Annie Picard-Guillemette, agente de développement en sports et loisirs à l’arrondissement.

Sport ultime et populaire

Du 3 juin au 22 août, l’association d’Ultimate de Montréal y organise les matchs de frisbee ultime du lundi au jeudi de 18h30 à 20h30. Tant les adeptes que les débutants peuvent se joindre à l’activité.

«Les joueurs compétitifs pratiqueront six heures par semaine. Pour faire partie de cette ligue plus sérieuse, il faut une bonne base en soccer et en basketball», recommande Mikaël Lacombe, directeur général de l’association d’Ultimate de Montréal.

Le sport gagne en popularité. Sur l’île, 240 équipes de 14 joueurs se sont formées. M. Lacombe espère que Montréal recevra les championnats canadiens et mondiaux dans les prochaines années.

Les meilleures raquettes

Pour les sportifs de salon, il y a bien sûr l’incontournable Coupe Rogers qui se tient chaque année au stade uniprix. Cette année, les meilleurs joueurs de tennis s’échangeront des balles du 2 au 11 août. 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!