(Photo: Sylvain Gagnon) Près de 150 personnes étaient présentes à l'assemblée publique d'informations, organisée par la coalition Marconi-Beaumont.
La coalition Marconi-Beaumont organisait une séance d’information, le 15 mars dernier, au café l’Artère. Elle défend un aménagement social des secteurs Villeray, Parc-Extension et La Petite-Patrie, situées aux abords de la gare de triage prochainement convertie en campus universitaire.

Les différents intervenants sont revenus sur leurs craintes de voir se développer les abords du futur campus Outremont, principalement les secteurs Beaumont et Marconi-Alexandra, en «une zone résidentielle de condominiums de luxes.» Les membres de la coalition se disent inquiets de ne pas être écoutés dans cette vaste démarche de consultation publique.

«On est dans le vide concernant l’orientation sociale», a souligné Martin Blanchard, intervenant du Comité logement de La Petite-Patrie.

Parmi ses revendications, la coalition continue de demander une réserve foncière de logements sociaux, un apaisement de la circulation, un verdissement du secteur et le maintien des emplois. La création d’ateliers pour les artistes dans le secteur a aussi été évoquée au cours de la soirée.

Une coalition «non partisane»

Parmi les organismes affiliés à la coalition, citons le Comité d’Action de Parc-Extension (CAPE) , l’Association des locataires de Villeray ou encore le conseil communautaire Solidarité Villeray.

Ce dernier est représenté par Andrés Fontecilla, candidat aux élections provinciales sous la bannière de Québec Solidaire. Il assure cependant que la coalition est apolitique. «La coalition n’est pas partisane. J’étais dans la coalition bien avant d’être candidat. J’ai mes opinions politiques, mais avant tout je suis un travailleur communautaire. Ce que l’on émet ici ce sont des craintes, on ne dit pas que c’est quelque chose qui se passe», précise-t-il.

La coalition s’impliquera dans la promenade de Jane, organisée au printemps et une visite de l’organisme l’Autre Montréal est prévue en septembre prochain.

La coalition organisera aussi une nouvelle rencontre publique d’information le 12 avril. Les corporations de développement économique communautaire (CDEC) Centre Nord et Rosemont – La Petite Patrie devraient y faire des présentations.

Échéancier

La soirée d’information a permis d’en apprendre davantage sur l’échéancier de consultations publique mis en place par la firme ACERTYS, mandatée par la ville de Montréal. La consultation se fera en plusieurs étapes. Des discussions ouvertes et publiques seront organisées avant des discussions sur invitations puis une consultation publique.

– Avril à décembre 2012

Mise en place d’un forum en ligne, sur le modèle de celui mis en place concernant l’avenir du Parc Olympique.

– Mai 2012

Quatre demi-journées de tournée dans les quartiers. Des rencontres avec des petits groupes seront organisées.

– Mai 2012

Ateliers avec les «parties prenantes» (de 80 à 120 personnes) pendant une journée. 

– Octobre 2012

Ateliers de mise en collaboration d’une journée, puis retour au débat public.

-Hiver 2013

Première version du plan d’aménagement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!