Selon les données de santé publique de Montréal, les femmes du quartier Parc-Extension n’utilisent pas suffisamment le Programme Québécois de Dépistage du Cancer du Sein. Résultat : Elles ne bénéficient pas du dépistage précoce indispensable pour minimiser les dommages causés par un cancer du sein.

En effet, lorsqu’il est diagnostiqué à un stade précoce, les traitements sont généralement moins agressifs et le pronostic est meilleur. Selon la Fondation canadienne du cancer, ce cancer reste celui qui est le plus fréquent chez la femme mais son taux de mortalité a chuté de 35% depuis 1986 grâce, entre autres, au dépistage précoce par mammographie. C’est pourquoi le Programme Québécois de Dépistage du Cancer du Sein invite les femmes de 50 à 69 ans à passer une mammographie à tous les deux ans.

Spécialement pour les femmes de Parc-Extension

Le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de la Montagne a conçu un projet d’accompagnement pour les femmes de 50 à 69 ans qui n’osent pas passer de mammographie pour différentes raisons. Ainsi, en prenant rendez-vous avec l’infirmière en charge du projet au CLSC de Parc-Extension, une femme se verra référée rapidement à un centre de dépistage accrédité pour passer une mammographie. Par la suite, elle bénéficiera de soutien tout au long du processus, notamment quant à ses interrogations ou encore si des examens complémentaires s’avéraient nécessaires.

Les femmes habitant le quartier Parc-Extension (territoire postal H3N) peuvent en apprendre davantage en contactant l’infirmière du projet : Marie-Louise Morgan au 514 273-9591.

(Source : CSSS de la Montagne)

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!