Le député de Laurier-Dorion et président de la Commission de la santé et des services sociaux, M. Gerry Sklavounos, a tenu à féliciter monsieur Badiona Bazin pour son investiture à titre de candidat du Parti Québécois dans Laurier-Dorion pour les prochaines élections et en a profité pour réagir à ses propos tenus le 29 mars dernier.

M. Bazin, 67 ans, qui se présente pour une deuxième fois pour le PQ dans Laurier-Dorion, a déjà été candidat pour le PQ dans Anjou en 2007 et pour Vision Montréal dans Anjou-Centre aux élections municipales de 2009.

 

Le député a ensuite rappelé les investissements récents du gouvernement du Québec en matière de santé et de services sociaux dans Laurier-Dorion. Il a cité le financement de 8M$ accordé à l’Hôpital Jean-Talon pour l’achat d’équipements d’imagerie médicale et pour le maintien des actifs, les investissements de plus de 300 000$ à la nouvelle Maison Bleue pour les mères en situation précaire, la mise sur pied du groupe de médecine de famille ForceMédic, ainsi que la création de près de 200 places en ressources intermédiaires pour les aînés du comté en perte d’autonomie.

 

En ce qui a trait à l’ancien Hôpital chinois, M. Sklavounos a de nouveau réitéré l’importance d’y voir réaliser un projet responsable et avantageux pour ses citoyens, particulièrement suite à l’échec fort médiatisé du projet du centre d’hébergement inuit. Le député confirme que plusieurs idées circulent actuellement mais que des questions importantes demeurent relativement à leur financement. D’autres considérations sont aussi à prévoir, y compris la nécessité d’obtenir une déclaration «d’établissement excédentaire» des administrateurs de l’actuel Hôpital chinois afin de permettre une éventuelle aliénation du bâtiment, le coût et l’ampleur des travaux nécessaires pour son réaménagement qui seraient de l’ordre d’environ 8M$ ainsi que le problème du manque de stationnement sur le site.

 

Par ailleurs, M. Sklavounos s’est engagé à faire campagne de façon positive et respectueuse avec tous les candidats qui seront éventuellement désignés dans Laurier-Dorion. Finalement, le député a fait appel à tous pour que le ton des discussions sur cette question et toute autre touchant la circonscription demeure constructif et cordial dans l’intérêt supérieur des citoyens du comté.

(Source : Bureau du député de Laurier-Dorion)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!