Pour célébrer leur 10 ans de vie commune, les Villerois Martine Hilaire et Christian Toussaint ont descendu l’immeuble situé au 1981 rue McGill en rappel, le 20 septembre. Ceci, au profit du camp papillon.

C’est en lisant un article dans la presse écrite l’an dernier que M. Toussaint a souhaité relever le défi proposé par Zone de chute : descendre un immeuble de 20 étages en rappel. Il lui a été facile de convaincre sa conjointe de l’accompagner.

D’autant que la cause lui tenait à cœur. «Le camp papillon est une halte de répit pour les jeunes souffrant de handicap ou de problèmes de santé mentale. Je connais plusieurs parents, dont ma sœur, dont les enfants sont touchés. Certaines familles de Villeray font le chemin pour se rendre dans les Laurentides pour emmener leur enfant au camp papillon. On n’a pas idée de la lourdeur que cela représente. Même si c’est pour seulement une fin de semaine dans l’année c’est un soulagement», présente Martine Hilaire, intervenante aux cuisines collectives du Grand Plateau.

Doubler les fonds en 4 jours

Le couple n’a suivi qu’un seul entraînement en salle d’escalade quatre jours avant le grand saut. Cette pratique en intérieur leur a donné l’impulsion d’aller chercher plus de financement. Alors que 1500$ étaient nécessaires pour participer, le couple a amassé 3500$, en sollicitant leurs familles et contacts respectifs.

Des «5 à 8 spécial défis» dans Villeray ?

Convaincus par leur expérience, le couple souhaite recommencer l’an prochain mais cette fois en équipe. Ils lancent l’invitation aux résidents du quartier. «D’avoir relevé le défi, on veut montrer que c’est possible de le faire. Ce n’est pas techniquement difficile et ça donne un kick pour les journées ou ça va moins bien. Dans Villeray, il y a beaucoup de jeunes couples avec ou sans enfants, c’est un profil de gens qui veulent avancer et être séduits», est d’avis Mme Hilaire. Native du quartier, elle ne manque pas d’idées pour organiser des évènements locaux et fédérer les résidents. Au cours de l’entrevue elle lance l’idée d’organiser des «5@8 de défis» dans des bars ou restaurants de Villeray. «On pourrait réaliser un arbre avec les différents défis passés ou à venir des Villerois. Cela pourrait en inspirer certains et on échangerait nos expériences. On ferait ça aux deux mois, pour Noël ou la Saint-Valentin et on changerait de lieu à chaque fois. Quant à ceux qui souhaitent donner, ils sauront où va l’argent. Ça fait une différence.» L’invitation est lancée.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!