L’école primaire Victor-Doré a commencé le Défi sportif en participant à l’épreuve de volleyball, au Complexe sportif Claude Robillard, le 23 avril.

L’équipe de Villeray est différente de celle des autres participants, car la moitié des joueurs se déplacent en fauteuil roulant. « À l’école, tous les élèves ont une déficience. Nous adaptons alors nos stratégies de jeu en fonction des joueurs. Les enfants se déplacent moins vite en fauteuil et il est moins facile de se déplacer. Toutefois, ils touchent tout de même au ballon et ils s’entraident », explique Laura Gatto, enseignante en éducation physique à l’école Victor-Doré.

En plus d’apprendre à s’entraider, le volleyball demande beaucoup de concentration. « Les enfants doivent regarder le ballon et se concentrer sur le jeu. Même rester debout pendant tout le match est exigeant, car ces jeunes se fatiguent plus vite », souligne Mme Gatto.

Inoubliable

Le Défi sportif est davantage qu’une simple compétition. C’est un moment privilégié dans la vie de ces jeunes.

« C’est une expérience inoubliable pour nos élèves. Ils n’ont pas l’opportunité de participer à beaucoup de compétition. Avec cet événement, ils sortent de leur établissement scolaire et ils vont représenter leur école. C’est toute une expérience de vie », affirme-t-elle.

Ayant déjà participé à des compétitions dans sa jeunesse, Mme Gatto comprend ce que ses élèves ressentent. « Je me souviens quand j’avais participé à cette compétition en cinquième année. Je ne me rappelle plus si j’avais gagné ou si j’avais perdu, mais je me souviens de la joie que j’y avais ressentie », admet-elle.

L’école Victor-Doré participera à l’épreuve d’athlétisme, le 24 avril, dès 10 h 30, au Complexe sportif Claude Robillard.

Vivez avec nous la 29e édition du Défi sportif AlterGo qui bat son plein jusqu’au 29 avril. Une compétition unique au monde regroupant 4000 athlètes de toutes déficiences (scolaire, relève et élite), 15 pays, 13 sports adaptés et 900 bénévoles.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!