Isabelle Bergeron/TC Media Une plainte a été déposée contre l'hôpital Jean-Talon, après qu'il ait égaré le corps d'une homme décédé.

Après que l’hôpital Jean-Talon ait égaré le corps d’un homme décédé, au printemps, la fille du défunt a déposé une plainte à l’établissement de santé.

La commissaire des plaintes a reçu la plainte en juin dernier et a jusqu’à la fin du mois de juillet pour remettre ses conclusions.

«Nous nous engageons à mettre en place toutes les recommandations de la commissaire des plaintes pour éviter que cela ne se reproduise», indique Sylvie Lanthier, aux communications de l’hôpital Jean-Talon.

Étant dans un processus d’enquête, l’hôpital Jean-Talon ne peut pas commenter les événements survenus, ce printemps.

TVA Nouvelles a dévoilé, cet après-midi, que l’établissement situé à Villeray avait égaré le corps de Jacquelin Poulin, qui voulait donner son corps à la science. Trois semaines après le décès, la maison funéraire Magnus Poirier a voulu enclencher les démarches pour donner suite au processus et a joint l’hôpital Jean-Talon. Il aura fallu que l’État civil prenne en main le dossier pour réaliser que le corps de M. Poulin avait été oublié à la morgue.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!