Audrey Gauthier/TC Media Des dos d'âne ont été ajoutés, cet été, pour ralentir les cyclistes et les automobilistes devant le parc Villeray Ouest.

Petit soulagement pour les parents qui réclamaient plus de sécurité au parc Villeray Ouest. Au cours des dernières semaines, des dos d’âne ont été installés sur la piste cyclable et dans la ruelle pour ralentir les automobilistes et les cyclistes à l’approche du parc. De plus, des clôtures temporaires ont été ajoutées à l’entrée, de façon à créer un corridor d’environ 10 pieds.

«Nous allons mettre en place le système le plus efficace possible pour la sécurité des enfants», indique Robert Gervais, chef de division des parcs à l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.

Les installations permanentes devraient être aménagées d’ici quelques semaines. Le parc ne sera pas fermé pendant les travaux, annonce M. Gervais. Les coûts de la clôture s’élèvent à environ 4000$.

«Les enfants devront désormais contourner la clôture pour sortir», explique M. Gervais.

Pétition
En juillet dernier, un groupe de parents avaient déposé une pétition de plus de 100 noms pour demander l’ajout d’une porte clôturée, ce qui a accéléré le processus, estime M. Gervais.

«Nous étions déjà en discussion avec les gens de la circulation pour ajouter de la signalisation à cet endroit. Toutefois, la pétition a fait avancer le dossier plus rapidement. Nous avons également décidé d’opter pour des dos d’âne au lieu de peinture et de panneaux de signalisation pour ralentir les cyclistes», souligne le chef de division.

Insatisfaction

En dépit des améliorations apportées par l’arrondissement, certains parents s’estiment toujours insatisfaits.

Des clôtures temporaires ont été ajoutées en attendant l'installation des aménagements permanents, qui ressembleront grandement à ce qui est déjà en place, indique M. Gervais.

Des clôtures temporaires ont été ajoutées en attendant l’installation des aménagements permanents, qui ressembleront grandement à ce qui est déjà en place, indique M. Gervais.

Ces derniers demandaient une porte fermée et clôturée, alors que l’arrondissement a plutôt opté pour une clôture en quinconce.

«Les parents sont plutôt d’avis qu’une porte clôturée est un gros avantage pour la sécurité des tous petits. Elle peut nous donner le coup de pouce nécessaire pour éviter un accident», fait valoir Bernada Klatt, instigatrice de la pétition.

«Dans l’arrondissement, nous voulons des parcs faciles d’accès. Les parcs fermés ne font pas partie de nos valeurs. Nous ne voulons pas d’enclos fermés», laisse savoir M. Gervais.

Pour ce qui touche la sécurité, selon M. Gervais, la clôture en quinconce est autant sécuritaire qu’un parc avec une entrée clôturée.

«Il peut y avoir du vandalisme et la porte peut être mal fermée. En hiver, les problématiques peuvent augmenter. La clôture en quinconce est la bonne solution», dit le chef de division.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!