Cliquez ici pour envoyer votre flirt!

Important: Les messages seront mis en ligne après modération par Métro. Veuillez n'envoyer vos messages qu'une seule fois! À noter:
  • Métro n'apporte pas de corrections aux messages afin d'en conserver l'authenticité
  • Pour améliorer vos chances, soyez clair et précis!
  • Ces messages sont publics, attention aux coordonnées que vous y laissez!

Archives Métro Flirt

LES PLUS RÉCENTS FLIRTS…

Solstice Propice

Les dieux sont capricieux, les aléas cruels et le hasard infernal! Confus dans ce labyrinthe, désarçonné par ce casse-tête, je m'en remets aux étoiles pour résoudre cette énigme. Comment être certain que ce fil qui me guide ne soit tenu par cette même bête qui me chasse? Le doute persiste, mais le savoir m'effraye. Il me faudra, il nous frauda pourtant lever le voile sur ce flou que l'on cultive. Est-ce simplement une danse? Ou peut être une parade? Comme deux astres, inéluctablement intriqué, On se rapproche, on se croise et on s’effleure, on se touche presque, puis l'on s'éloigne, en attendant le prochain cycle, mais je sais qu'au fond, jamais on ne s'ignore. Mais quel torture que cette trajectoire elliptique! Au solstice d'hiver, mon cœur exsangue s'ennuie des tes couleurs vives. Au solstice d'été, mon âme baigne sous la chaleur de ton aura. Peut être choisira-t-on l'équinoxe de printemps pour laisser bourgeonner et éclore cette passion aphone. Une chose est sur, c'est près de toi que je suis au Zénith.
Thésée, 24 septembre 2016

Aucun commentaire.

Dans le préface

d'un livre qu'un certain ange gardien m'a donne, j'ai lu tes mots. La découverte m'a étonnée et émerveillée. Le train ne s'arrêtera jamais...
Merci, 23 septembre 2016

Aucun commentaire.

Tu te reconnaitras

Jolie nouvelle coupe de cheveux.
Celui de tu devrais reconnaitre, 23 septembre 2016

Aucun commentaire.

la fille qui manger du sabwey au cheveux blond

Salut, je te trouve a chaque aprème et sincèrement je trouve que tu me plais vraiment j'espère que tu va répondre a mon msg ;) je suis trop timide de te parler mais je t'écrit juste pour mieux me conaitre pour aller boire un verre si tu veux?
le gars a la casquette rouge a 15h, 23 septembre 2016

Aucun commentaire.

Allo JF

merci pour la carte que tu m'avais offerte, je l'apprécie beaucoup, elle me donne confiance.
C, 23 septembre 2016

Aucun commentaire.

Au chaperon rouge casquette et barbichette

Jeudi 22 septembre ligne 191 à Lionel groux vers 18h peut être ... Tenue debout à côté de toi pendant une dizaine d'arrêts, j'aurais bien voulu lâcher la barre pour atterrir dans tes bras, mais la peur que tu sois une chimère, ne pas pas fait céder...
La chaperonne bleue, 23 septembre 2016

Aucun commentaire.

A la belle anglophone, metro cote vertu, autobus 470 ce jeudi 22 sept. vers 17H

Bonjour, toi belle dame. on était ensemble au métro jusqu'à cote-vertu, on a pris le bus 470 et tu es descendu au Fairview mall... tu étais en train de lire un livre: the girls, au chapitre: Rachel...tu m'a marqué et je t'ai apprécié tout le long du voyage, tu avais une bague au petit doigt (ingénieure?), trop gentille tu avais même laissé ta place dans l'autobus pour une famille. je serai ravi de te parler. Si tu te reconnais, stp écris-moi à: joeleketia@yahoo.fr
le black gars proffessionnel, 23 septembre 2016

Aucun commentaire.

À l’autre fille du 6ième…

Cela ne peut être la fille que je crois !!! Tu es si jolie alors que moi je suis si ordinaire. J'aimerais oser te parler, mais ma timidité me paralyse. Encore un amour impossible pour moi....
le gars timide, 23 septembre 2016

Aucun commentaire.

Voilà 3 semaines déjà

Je tes vue sur ma rue voila 3 semaine déjà. T'es passer à coter de moi et je tes sourie. Mais malheureusement je n'es pas eu de retour . Et je ne t'es jamais revue ....
Flying to the moon, 23 septembre 2016

Aucun commentaire.

Sourire

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas croisé. Vous voilà à nouveau le grand brun aux yeux noirs en portant une chemise bleue !!! On s'est croisé ce mardi matin sur rue belanger. Je vous ai remarqué une fois, cet été en prenant le metro jean talon et vous m'avez fait un grand sourire et depuis je ne vous ai pas revu jusqu'à ce fameux mardi matin . Nos regards se sont croisés et j'étais ravie de vous apercevoir... La méditerranéenne
....., 22 septembre 2016

Aucun commentaire.

Beau métalleux

Oui toi beau métalleux qui m'a fait le blus beau sourire du monde en face du métro Beaubien mercredi. Merci, je me suis sentie spéciale. Pis je voulais te crier de me marier, tsé vraiment fort, comme les chanteurs de rock.
La fille avec les converses orange, 22 septembre 2016

Aucun commentaire.

ma femme du zodiaque

cheveux roses , peau bronze , lunettes , sac a dos , metro berri , 16:26 , tu regardais dans le vide , tu es dans ton monde paradoxal ? a quoi pensais-tu ? un rêve ? cest quoi la suite ? eux ils comprennent pas mais toi et moi on se comprend , tes yeux transmettait des messages silencieux , tu as besoin quon te comprenne et je comprend parfaitement, tu es ma femme du zodiaque, tu es ma femme Gémeaux.
le Signe, 22 septembre 2016

Aucun commentaire.

Au gars timide de la pause de 15h

Oui, je suis certaine de travailler dans ton immeuble dans la même ville. :-) Je suis contente de faire travailler autant tes belles neurones ! Cela me fait sourire de t'imaginer en train de regarder chacune des filles du 6e en essayant de deviner qui je suis... mais je ne suis pas cruelle...voici d'autres indices : -1- je suis située dans les confins du 6e. -2- on dit de moi que je suis une personne de qualité -3- l'une de mes grandes forces est mon implication bénévole pour deux causes importantes du 6e étage. Alors... Bonne recherche "mon gars timide"...
L'AUTRE fille du 6e étage, 22 septembre 2016

Aucun commentaire.

A la sortie du labyrinthe

Je tiens le fil très doucement, comme pour qu'il ne brise pas. Je suis assise et je regarde la porte. Parfois l'abyme s'ouvre a mes pieds et je tremble, je fremisse, je regarde le temps se glisser dans son rythme si pause que jamais. Je me répète ton prénom comme pour te conjurer et quelques fois j'y parviens. Voilà que tu apparais, a la distance, pour ensuite t'effacer comme un rêve que je n'arrive pas à rattraper. Où est-tu perdu mon coeur, au milieu du labyrinthe? Le Minotaure t'aurai blessé? As-tu perdu l'haleine en essayant de sortir? Je me demande pourquoi, quand, comment, renfermee dans mes pensées pour eviter que s'échappent, pour ne pas te perdre au moins de cette façon, pour que personne de plus puisse y atisber. Plus tu veux me martyriser, plus je m'en rend compte: combien as-tu du me vouloir pendant ce temps où j'avais les yeux bandés! Plus tu t'eloignes, plus je sais combien de près tu voudrais rester. Je cultive ma patience comme nous cultivons ce mystère qui s'est ancré entre nous deux et que nous fait danser de cette manière: en orbitant, en nous rapprochant, en nous eloignant...mais comme tu t'as éloigné ces jours... Le peu que je te connaît, le trop que je veux le faire...
Ariadne, 22 septembre 2016

Aucun commentaire.

Sugar

Oh comment je voudrai pouvoir exprimer mes sentiments envers toi ! Mais je sais que tu ne veux pas m`entendre. Je ne peux pas eviter de t`aimer. Je n`attends rien, Je n`ai d`espoir, mais Je continu à rêver qu`un jour Tu me donneras au moins une petite oppurtunité pour te démontrer ce que je ressens. Entretemps, Je me conforme d`être proche de toi, de te regarder, de sentir le parfum de ta peau, de m`étonner de tous les choses que tu réveilles en moi et que Je pensais perdues. J`éspère que tu liras mon message et que Tu saurais te reconnaître, et peut-être tu me permettras m`approcher un peu plus de toi. Je te promets de faire mon mieux pour que tu jamais le regrettes.
gordo feo, 22 septembre 2016

Aucun commentaire.

À personne en particulier

Longtemps célibataire, vieillissant mais pas encore vieux, peu confiant mais pas sans confiance, hanté par de mauvaises relations mais pas assez cynique encore pour ne pas espérer, chaque matin de travail m'indique une vérité claire trop peu souvent révélée; que les femmes sont jolies dans le métro! Un joli minois, un sourire coquet, un clin d’œil et une promesse, je me retrouve chaque matin à 9 heures à apprécier, chaque jour, toutes les charmantes dames qui peuplent ces couloirs sous-terrains. Merci, mesdemoiselles.
Le Réticent, 22 septembre 2016

Aucun commentaire.

Au gars d’à coté

À toi le gars du 9em au cheveux d'un noir éclatant. Tu étais à coté de moi et ton odeur m'en fessait perdre les idées. Ton chandail gris et blanc me donne envie d'aller acheter le meme. En espérant que nos chemins se recroissent.
La fée du 555, 22 septembre 2016

Aucun commentaire.

À l’autre fille du 6ième…

Je cherche et cherche et cherche toujours... es-tu certaine que nous travaillons dans le même immeuble, la même ville ?? Tu te doute surement que ma grande timidité m'empêche de voir bien de chose surtout les regards sous-entendu.
gars timide, 22 septembre 2016

Aucun commentaire.

À « Anon » (alias «Au gars timide de la pause de 15h »)

Alors, j’ai piqué ta curiosité… Mon visage s’empourpre… D’ailleurs, la couleur rouge s’insinue sur mes joues assez facilement…Toutefois, cette couleur n’est pas celle que je choisis comme couleur dominante dans mes vêtements… Je suis plutôt sombre dans mon habillement quotidien… D’ailleurs, récemment, des collègues m’ont félicité d’avoir osé troquer mon traditionnel pantalon noir pour de jolies jupes… Allez, assez d’indices pour le moment… 
L’AUTRE fille du 6IEME, 22 septembre 2016

Aucun commentaire.

À « Anon » (alias «Au gars timide de la pause de 15h »)

Peut-être suis-je celle que tu apprécies le plus… Du moins, je l’espère… Si tel n’est pas le cas, dis-moi comment devenir « l’unique à tes yeux » et ainsi être « celle que tu apprécies le plus » ?
L’AUTRE fille du 6IEME, 22 septembre 2016

Aucun commentaire.