Cliquez ici pour envoyer votre flirt!

Important: Les messages seront mis en ligne après modération par Métro. Veuillez n'envoyer vos messages qu'une seule fois! À noter:
  • Métro n'apporte pas de corrections aux messages afin d'en conserver l'authenticité
  • Pour améliorer vos chances, soyez clair et précis!
  • Ces messages sont publics, attention aux coordonnées que vous y laissez!

Archives Métro Flirt

LES PLUS RÉCENTS FLIRTS…

Pour lui…souviens-toi…

Mes yeus était noyés de pleurs comme des anges de douleurs, ils étaient couronné d'épines je m'en suis bien souvenu, c'est une étrange vision, que j'ai toujours reconnue, dans l'océan du chagrin mon pauvre coeur qui se noie dans la noirceur du silence, les vagues m'emportent là-bas! Nul par je le crains! Prisonnière du royaume du silence, même les requins crient en entendant les mots qui pleurent d'une âme solitaire, dans cette mer déchaînée tout s'enchaine, la pluie, le vent même les nuages s'emmêlent... Les deux camps mêlés, moi vêtu de la plume à l'encre de mes veines, toi de la plume aiguisée, tu as transpercé mon coeur d'une flèche mortelle, dur de se relever après tout les coups qui m'ont été portés, j'ai voulu m'exiler vingt mille lieues sous les mers, en laissant mon coeur et mes yeux saignant d'une éternelle plaie, traînant ma fatigue au parfum d'algue, d'une âcre odeur de sel...j'essaye de fuir mais tout me ramène à toi, dans cette mer déchaîne je me souviens de nos rires et de nos pleurs, de nos guerre et de nos trêves... Parce que je t'aime que je ne peut croire à ta cruauté...
Saïda, 2 décembre 2016

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!