Cliquez ici pour envoyer votre flirt!

Important: Les messages seront mis en ligne après modération par Métro. Veuillez n'envoyer vos messages qu'une seule fois! À noter:
  • Métro n'apporte pas de corrections aux messages afin d'en conserver l'authenticité
  • Pour améliorer vos chances, soyez clair et précis!
  • Ces messages sont publics, attention aux coordonnées que vous y laissez!

Archives Métro Flirt

LES PLUS RÉCENTS FLIRTS…

Si seulement tu savais…

Je me suis battue contre vents et marées, pour essayer de le sauver, le chemin pour aller jusqu'au bout, c'était le sable mouvant, d'un divin hasard, solitaire au fond des cieux lointain, j'étais comme une face pâle errante autour de lui, il me guettait au loin, j'ai vu s'élever le feu du volcan jusqu'au ciel...son rugissement aigu me fit froid dans le dos, j'ai cru entendre au loin le rugissement du lion, traversant les ombres, je m'approche de lui, son haleine me fit tourner la tête, mais je devais le sauver, j'ai vu quelquefois ce que l'homme a cru voir! J'ai vu le soleil bas taché d'horreur, j'ai heurté ses lames de rasoir où les serpents géant dévorait les punaises, une fermenté de marée noir énormes, des écroulements de sable au milieu des bonasse, un gouffre nacreux de braise...sans coeur, je n'ai même pas repêché sa carcasse ivre de crasse...j'étais balayé par l'ouragan et jeté à terre par le vent...un échec... Les nuages m'accompagnèrent, un brouillard de tristesse m'enveloppa, les larmes creusaient leur lit, dans le jardin d'une colombe blessée, suivant les haies dressées... Après quelques hésitations, un dernier regard sur le genre humain... Près une éternité d'horizons, se relança le souffle divin...le pardon bien-sûr...
saïda, 6 décembre 2016

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!