HACKENSACK, N.J. — L’État américain du New Jersey rapporte la présence de 127 cas de virus Zika sur son territoire, 30 de plus qu’il y a un mois.

Les autorités de santé publique de l’État affirment que dans tous les cas, le virus est lié à des personnes ayant voyagé à l’étranger.

Les comtés populeux de Bergen et de Passaic, situés tout juste au nord-ouest de New York, ont signalé un total de 46 cas.

Le virus Zika est surtout transmis par certains moustiques tropicaux. Il peut causer d’importantes malformations congénitales chez les bébés dont la mère a été infectée au cours de sa grossesse, dont un cerveau sous-développé, une microcéphalie et le syndrome de Guillain-Barré.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré un état d’urgence de santé publique pour le virus Zika. La meilleure prévention reste de se protéger contre les piqûres de moustiques.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus