NIAMEY, Niger — Des affrontements survenus au Niger ont coûté à cinq soldats et à une trentaine de militants du groupe Boko Haram.

Un porte-parole militaire a dit que les combats ont éclaté lundi près de Toumour, à environ 65 kilomètres au nord-est de la ville de Diffa. Six soldats ont aussi été blessés.

Deux djihadistes auraient été capturés et d’importantes quantités d’armes et de munitions saisies.

Boko Haram lance des attaques dans les pays voisins du Nigéria qui collaborent à la force multinationale formée pour l’écraser.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus