AP Shimon Peres

JÉRUSALEM — L’ancien président israélien Shimon Peres continue à prendre du mieux, après avoir été victime d’un grave accident vasculaire cérébral.

Le chef de l’unité des soins intensifs neurologiques du Centre médical Sheba près de Tel-Aviv, le docteur Zeev Feldman, a dit jeudi que l’éveil et la réactivité de M. Peres se sont améliorés depuis qu’il a été sorti de son coma artificiel.

Malgré tout, a dit le docteur Feldman, il est encore trop tôt pour y aller d’un pronostic concernant sa récupération.

M. Peres a été hospitalisé d’urgence mardi après avoir ressenti un malaise. Des examens ont ensuite révélé qu’il avait subi un AVC.

L’ex-président a été hospitalisé à deux reprises plus tôt cette année. Les fois précédentes, il avait toutefois obtenu son congé d’hôpital rapidement. Selon l’équipe de Shimon Peres, ce dernier aurait reçu un simulateur cardiaque la semaine dernière.

Shimon Peres a occupé pratiquement tous les postes gouvernementaux en Israël au fil de sa carrière de 70 ans. Il a remporté le prix Nobel de la paix en 1994 pour avoir conclu un accord de paix intérimaire avec les Palestiniens.

Il a quitté la présidence en 2014 après avoir effectué un mandat de sept ans pendant lequel il a fréquemment assisté à des conférences internationales, comme le Forum économique mondial de Davos.

M. Peres demeure l’un des personnages publics les plus populaires du pays. Il organise régulièrement des événements pour faire la promotion de la coexistence pacifique entre Arabes et Juifs.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus