Francois Mori Francois Mori / The Associated Press

PARIS — Des procureurs français ont demandé jeudi à la justice de condamner un ancien ministre à la prison pour évasion fiscale, de manière à créer un précédent dans ce combat nécessaire contre «un fléau mondial».

Le procès pour évasion fiscale et blanchiment d’argent de Jérôme Cahuzac s’est terminé jeudi, après deux semaines d’audiences. Le juge prononcera la sentence le 8 décembre.

Lors de ses arguments finaux, la procureure Éliane Houlette a demandé à la cour d’imposer une peine de trois ans de prison à l’ancien ministre du budget pour avoir nui à la France et pour en avoir fait une risée mondiale.

M. Cahuzac est accusé d’avoir caché sa fortune dans différents paradis fiscaux, au moment où il dirigeait la lutte du gouvernement contre l’évasion fiscale.

Il avait dû démissionner en 2013.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus