Evan Vucci Evan Vucci / The Associated Press

LACONIA, N.H. — Donald Trump estime que ses enfants peuvent faire face aux commentaires négatifs suscités par leurs propos lors de récentes entrevues.

Devant une foule réunie à Laconia, au New Hampshire, M. Trump a déclaré que les médias «aimaient attaquer» ses enfants, qui sont pourtant de «si bons enfants», a-t-il dit.

Mercredi, Donald Trump fils s’est attiré les foudres de plusieurs en lançant une blague faisant référence à l’Holocauste lors d’une entrevue avec une station de radio de Philadelphie. Il a critiqué le Parti démocrate qui, selon lui, a voulu saborder la campagne de l’ex-rival de Mme Clinton, Bernie Sanders, ajoutant que si les républicains avaient fait la même chose, les médias «réchaufferaient la chambre à gaz maintenant».

Il a également dit en entrevue avec le «Pittsburgh Tribune-Review» qu’il serait malavisé de la part de son père de publier ses déclarations d’impôts parce que cela «distraierait» l’électorat du message principal de la campagne républicaine.

Pendant ce temps, la fille de M. Trump, Ivanka, s’est retrouvée sous les projecteurs pour avoir mis fin abruptement à une entrevue avec le magazine Cosmopolitan.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus