Anwarullah Khan Anwarullah Khan / The Associated Press

KHAR, Pakistan — Un kamikaze a tué au moins 24 personnes dans une mosquée du nord-ouest du Pakistan.

Vingt-huit autres personnes ont été blessées, dont certaines qui sont touchées grièvement. On compte plusieurs enfants parmi les victimes.

Un responsable a dit que l’attentat s’est produit vendredi dans le village d’Ambar, dans la région montagneuse de Mohmand, au moment des prières du vendredi. Le kamikaze aurait crié «Dieu est grand» après être entré dans la mosquée, avant de se faire exploser.

Les morts et les blessés ont été transportés vers des hôpitaux de la région. Certaines victimes ont été transférées par hélicoptère vers Peshawar, la plus grande ville de la région.

L’attentat a été revendiqué par une faction talibane dissidente.

La région était un fief des talibans pakistanais jusqu’en 2014, quand l’armée pakistanaise a lancé une vaste offensive dans les régions tribales le long de la frontière avec l’Afghanistan.

La violence persiste dans certaines régions tribales.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus