BRUXELLES — Trois maisons ont été perquisitionnées et deux suspects arrêtés par la police belge dans le cadre d’une enquête sur les activités d’une présumée organisation terroriste.

Une porte-parole du Bureau des procureurs fédéraux a précisé que les événements de vendredi ne sont pas reliés aux attentats terroristes de Bruxelles et de Paris qui ont fait 162 morts depuis un an et qui ont été revendiqués par Daech (le groupe armé État islamique).

On ne dispose pas de plus de détails concernant les suspects ou les activités qui leur sont reprochées.

Les maisons fouillées se trouvent dans les quartiers bruxellois de Schaarbeek et de Haren, et dans la ville de Liège, dans l’est du pays.

Un juge devrait décider samedi si les deux suspects doivent demeurer derrière les barreaux.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus