Craig Ruttle/The Associated Press

NEW YORK — Une explosion survenue, peu avant 21h, samedi, sur la 23e rue Ouest dans le secteur Chelsea de Manhattan, à New York, a fait 29 blessés et les autorités enquêtaient sur un second lieu, situé tout près de l’incident.

En conférence de presse, le maire de New York, Bill de Blasio, a affirmé que l’explosion de la 23e rue Ouest était un geste intentionnel et qu’il n’y avait aucun lien terroriste pour le moment.

«Ce soir, New York a vécu un très mauvais incident», a déclaré le maire. «Nous n’avons pas de menace crédible et spécifique en ce moment».

Le maire a aussi spécifié que cet incident n’était pas relié à une bombe artisanale qui avait explosé, samedi matin, à Seaside Park, au New Jersey, lors d’une course organisée par une fondation caritative, où personne n’avait été blessé.

Les autorités ont aussi indiqué que l’explosion s’était produite à l’extérieur et que l’incident n’avait pas été causé par une fuite de gaz.

Le commissionnaire des incendies, Daniel Nigro, a confirmé que 29 personnes avaient été blessées. La majorité avait subi des blessures mineures, notamment des éraflures et des contusions. Une personne avait été plus grièvement blessée.

Un peu plus tard dans la nuit de samedi à dimanche, un autre engin explosif aurait été trouvé à quelques pâtés de maisons de l’explosion de la 23e rue Ouest. Selon un membre des forces de l’ordre, qui a parlé à l’Associated Press sous couvert de l’anonymat en raison de l’enquête en cours, l’objet découvert semblait être un autocuiseur attaché à du câblage et à un téléphone cellulaire.

Selon cette source, l’appareil avait été trouvé à l’intérieur d’un sac en plastique sur la 27e rue Ouest.

D’ailleurs, la police new-yorkaise a publié un avertissement sur Twitter demandant aux résidants qui habitent sur la 27e rue Ouest, entre les 6e et 7e avenues, à Manhattan, de rester loin des fenêtres faisant face à la 27e rue.

La Maison-Blanche a déclaré le président Barack Obama avait été informé de l’explosion à New York et recevra une mise à jour des informations qui seront disponibles.

À Saint-Cloud, au Minnesota, plusieurs personnes ont été blessées dans un centre commercial, samedi soir, dans une attaque qui pourrait impliquer à la fois des coups de feu et des coups de couteau. On croyait le suspect mort.

La candidate démocrate Hillary Clinton a dit avoir été informée à propos des explosions à New York et au New Jersey et au sujet de l’attaque au Minnesota.

Mme Clinton a ajouté que le pays avait besoin de soutenir ses premiers répondants et de «prier pour les victimes».

«Nous devons laisser cette enquête se dérouler», a-t-elle dit.

Donald Trump a devancé les autorités de New York quand il a déclaré qu’une «bombe avait explosé» dans la ville avant que les responsables aient publié les détails. Il a fait cette annonce à la sortie de son avion lors d’un rassemblement dans un hangar d’aéroport à Colorado Springs, au Colorado.

«Je dois vous dire que juste avant que je descende de l’avion, une bombe a explosé à New York et personne ne sait ce qui se passe», a déclaré Donald Trump.

Le candidat républicain a fait ses commentaires vers 21h10, peu de temps après l’explosion. Un porte-parole du candidat n’avait pas répondu à savoir s’il avait été informé de l’incident avant de prendre la scène.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus