The Associated Press

WASHINGTON — Le fils de Donald Trump a publié sur Twitter un message associant les réfugiés syriens à un bol contenant des bonbons empoisonnés.

Le message de Donald Trump Junior comporte une photographie d’un bol de bonbons de la marque Skittles et un avertissement sur lequel il a écrit: «Si vous aviez un bol de Skittles et que je vous disais que trois des bonbons vous tueraient, en prendriez-vous une poignée?».

Et le message ajoute: «Voilà notre problème avec les réfugiés syriens. Cette image veut tout dire; mettons fin à la rectitude politique qui empêche de faire primer les intérêts des États-Unis».

Son père, qui est candidat du Parti républicain à la présidence des États-Unis, a proposé pendant sa campagne électorale une réduction importante du nombre d’immigrants aux États-Unis et a reproché à son adversaire démocrate, Hillary Clinton, d’avoir endossé l’admission de dizaines de milliers de réfugiés.

Le message de Donald Trump Junior a été lancé lundi, le jour même où des leaders du monde réunis aux Nations unies (ONU) ont émis une déclaration visant à établir une stratégie mieux coordonnée pour régler la crise mondiale des réfugiés.

Le président des États-Unis, Barack Obama, a promis que d’ici le 30 septembre, 10 000 réfugiés syriens auront été admis cette année, en plus des quelque 75 000 autres provenant d’ailleurs dans le monde.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus