Ely Portillo (MBI)/AP/The Charlotte Observer

CHARLOTTE, N.C. — Une violente émeute a éclaté tard mardi soir à Charlotte, en Caroline du Nord, après que la police ait abattu un citoyen qui, dit-elle, était menaçant.

Des bonbonnes de gaz lacrymogènes ont été lancées par la police afin de disperser les manifestants. Dans la nuit de mercredi, des dizaines de mutins ont envahi l’autoroute 85 et ont incendié des véhicules, au point où un tronçon de la route a dû être fermé.

Les autorités rapportent que 12 policiers ont été blessés dans les affrontements survenus dans la ville de près de 800 000 habitants.

En fin d’après-midi, mardi, Keith Lamont Scott, un homme de race noire âgé de 43 ans, a été mortellement atteint d’au moins un projectile d’arme à feu tiré par un policier aussi de race noire dans un immeuble à appartements du nord-est de Charlotte.

Selon le service de police de Charlotte-Mecklenburg, peu après, des manifestants ont saccagé des voitures de police et ont attaqué des agents, notamment en les lapidant. Des policiers d’une escouade anti-émeute sont intervenus.

La mairesse de Charlotte, Jennifer Roberts, a lancé un appel au calme et a déclaré que la communauté devait obtenir des réponses à ses questions.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus