BERLIN — Des responsables de la sécurité en Allemagne affirment que des journalistes et des députés ont été la cible d’une cyberattaque orchestrée probablement par le gouvernement russe.

L’Agence du renseignement intérieur allemand (BfV) soutient que le Parlement allemand, au moins deux partis politiques et un média ont été la proie d’une tentative d’hameçonnage sophistiquée menée par courriel du 15 août au 15 septembre.

L’attaque a été menée à partir d’une fausse adresse courriel attribuée à un employé de l’OTAN, selon des documents consultés par l’Associated Press.

L’enquête du BfV a permis de déterminer qu’en ouvrant un document qui était joint à un courriel, un logiciel malveillant était automatiquement installé sur l’ordinateur.

L’Agence attribue l’attaque au groupe de cybercriminels APT28, ajoutant qu’il a toutes les raisons de croire que cette campagne «a été dirigée par des membres du gouvernement russe».

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus