France Europe Climate Le président du parlement européen, Martin Shulz, et le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon après la ratification de l'Union européenne mardi. Photo: Jean-Francois Badias/The Associated Press

Le Canada a ratifié mercredi l’accord de Paris sur le climat, après un vote à la Chambre des communes auquel les conservateurs se sont opposés.

À la suite de ce vote et de celui de l’Union européenne, les conditions pour l’entrée en vigueur de cet accord conclu à Paris en décembre 2015 sont maintenant réunies puisqu’au moins 55 des 191 États signataires ont ratifié l’entente – il y en a 73 – et ceux-ci émettent plus de 55% des gaz à effet de serre de la planète. Selon les dispositions de l’accord, celui-ci prendra effet 30 jours après l’atteinte des conditions, soit le 4 novembre.

«Ce qui a déjà semblé impensable est maintenant inarrêtable, a déclaré le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, mercredi. J’exhorte tous les gouvernements et tous les secteurs de la société à mettre en place les recommandations de l’accord de Paris dans leur entièreté et à prendre rapidement des mesures pour réduire l’émission de gaz à effet de serre.»

Voyez les pays qui ont signé et ratifié l’accord de Paris.

Cliquez ici pour voir le graphique sur mobile

Source: ONU

L’accord en quelques points

  • L’entente signée par 191 États stipule qu’il faut limiter l’impact des gaz à effet de serre (GES) d’ici 2020, pour que la hausse de la température globale de la planète se situe bien en deçà de 2°C  par rapport au niveau pré-industriel. Il est aussi précisé qu’il faut s’efforcer de viser une augmentation maximale de 1,5 °C.
  • Les pays industrialisés verseront un minimum de 100 G$ par an aux pays plus pauvres afin qu’ils combattent l’émission de GES et le réchauffement climatique.
  • Chaque pays est responsable d’établir sa propre cible qui lui permettra de respecter l’entente.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!