LOS ANGELES — Une querelle survenue dans un restaurant de Los Angeles a dégénéré en échange de tirs, dans la nuit de vendredi à samedi, causant la mort de trois personnes et en blessant 12 autres.

La police a retrouvé des projectiles, une fois arrivée au restaurant tapissé de sang. Un pistolet a également été trouvé, selon le journal «Los Angeles Times».

Deux possibles suspects étaient interrogés, samedi après-midi, relativement à cette bagarre qui s’est produite à l’ouest du centre-ville.

Une fête se déroulait lorsque la dispute s’est déclenchée, vers 0 h 30, a indiqué un agent de la police de la région de Los Angeles, Mike Lopez, citant l’enquête préliminaire. Les coups de feu ont été tirés après qu’un couple qui s’était absenté de la soirée est revenu.

Les 12 blessés ont été transportés dans un hôpital situé à proximité. L’état de certains était jugé critique.

L’identité et l’âge des victimes n’ont pas été divulgués.

Le «Los Angeles Times» a décrit le lieu de l’incident comme un restaurant jamaïcain qui tient, chaque vendredi, des soirées animées par un DJ.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!