Getty Images Didier Reynders

Didier Reynders, vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères de la Belgique, a publié un tweet peu tendre à l’endroit du Canada, mardi.

Ce message est paru au moment où les relations entre les deux pays sont quelque peu tendues.  La Wallonie, une région francophone belge, s’oppose présentement à l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne.

Bien que le gouvernement fédéral belge soit en faveur du traité de libre-échange, sa constitution stipule que l’accord doit aussi être approuvé par ses trois gouvernements régionaux — Flandre, Wallonie et Bruxelles-Capitale.

Le message est toujours en ligne, mais le ministère des Affaires étrangères belge a tenu à préciser que le compte de M. Reynders avait été piraté.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus