Getty Images Didier Reynders

Didier Reynders, vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères de la Belgique, a publié un tweet peu tendre à l’endroit du Canada, mardi.

Ce message est paru au moment où les relations entre les deux pays sont quelque peu tendues.  La Wallonie, une région francophone belge, s’oppose présentement à l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne.

Bien que le gouvernement fédéral belge soit en faveur du traité de libre-échange, sa constitution stipule que l’accord doit aussi être approuvé par ses trois gouvernements régionaux — Flandre, Wallonie et Bruxelles-Capitale.

Le message est toujours en ligne, mais le ministère des Affaires étrangères belge a tenu à préciser que le compte de M. Reynders avait été piraté.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!