LONDRES — L’unité antiterroriste de la police de Londres qui enquête sur un colis suspect retrouvé dans un wagon du métro dit avoir retrouvé un autre objet suspect dans une propriété située à 320 kilomètres de la première découverte.

Les policiers de la région métropolitaine de Londres ont fouillé une résidence, samedi, dans la ville de Newton Abbot, au sud-ouest de l’Angleterre, liée à un jeune homme de 19 ans qui a été arrêté vendredi relativement à l’incident dans le métro.

La maison a été évacuée et les policiers locaux et de l’unité antiterrorisme disent «s’occuper de l’objet».

Une partie du métro de Londres a été complètement fermée pendant plusieurs heures, jeudi, après qu’un passager eut découvert ce que les policiers ont décrit comme un «objet suspect» dans un wagon.

L’objet a été détruit par une explosion contrôlée et il est actuellement examiné.

Le suspect reste détenu pour des soupçons de «commission, préparation, et instigation d’actes terroristes».

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus