Uncredited Uncredited / The Associated Press

BEYROUTH — Les forces syriennes et leurs alliés se sont emparés lundi d’un objectif stratégique à Alep, au moment où la Russie — une alliée du régime Assad — prévenait qu’elle ne prévoit pas d’autres «pauses humanitaires» dans les combats qui font rage dans les quartiers rebelles de l’est de la ville.

Les affrontements ont repris en fin de semaine à Alep, après une trêve de plusieurs jours décrétée par Moscou pour permettre aux rebelles et aux civils d’évacuer ces secteurs. Les rebelles ont refusé l’offre de Moscou et les civils ont choisi de rester sur place.

Les forces gouvernementales ont lancé une nouvelle offensive lundi, ce qui leur a permis de s’emparer de la colline de Bazo, qui est située à proximité de bases militaires dans le sud d’Alep. Elles ont également bombardé les quartiers rebelles.

L’Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, rapporte que la colline a été capturée sur fond de bombardements intenses. L’Observatoire et le Centre médiatique d’Alep, un autre groupe militant, font état de bombardements dans l’est de la ville.

Des images de l’armée syrienne montrent des chars et des canons qui pilonnent les secteurs rebelles. L’agence de presse officielles SANA, de son côté, prétend qu’une personne a été tuée et sept autres blessées quand les insurgés ont bombardé des quartiers gouvernementaux dans l’ouest d’Alep.

Les forces syriennes assiègent les quartiers rebelles d’Alep depuis des semaines et leur font subir leurs pires frappes aériennes depuis qu’une trêve négociée par les États-Unis et la Russie s’est effondrée le 19 septembre. Des militants de l’opposition déplorent quelque 600 morts depuis ce moment.

Au moins deux factions rebelles ont annoncé le début imminent d’une opération pour briser le siège gouvernemental de la ville.

L’Observatoire et les Comités locaux de coordination font enfin état de 13 personnes qui ont perdu la vie lors de frappes aériennes contre les villes de Kfar Takharim et de Khan Sheikhoun, dans la province d’Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus