The Associated Press Rio de Janeiro

RIO DE JANEIRO — La police brésilienne recherche au moins 10 hommes impliqués dans le viol collectif d’une femme survenu dans les environs de Rio de Janeiro.

Une femme de 34 ans a été agressée sexuellement par plusieurs hommes dans un bar et dans une rue de Sao Goncalo — ville située dans l’agglomération urbaine de Rio de Janeiro —, a rapporté la police dans un communiqué, dimanche.

Le crime allégué s’est produit il y a une semaine, a indiqué l’enquêteuse Debora Rodrigues. Cette dernière dit avoir demandé à ce que la victime soit inscrite à un programme qui lui assurera une protection.

Les enquêteurs analysent les enregistrements des caméras de sécurité.

En janvier, sept hommes ont été accusés du viol collectif d’une adolescente de 16 ans à Rio. Le cas a suscité tout un émoi au Brésil et attiré l’attention de la communauté internationale. Des vidéos des accusés posant aux côtés de la victime inconsciente ont largement circulé sur les réseaux sociaux.

Alors qu’une série de crimes violents à caractère sexuel ont récemment été rapportés, de nombreuses manifestations dénonçant la violence envers les femmes ont essaimé partout en Amérique latine. La semaine dernière, des dizaines de milliers de personnes ont pris la rue en Argentine, au Mexique, en Bolivie, au Paraguay et en Uruguay, proclamant souvent le slogan «Ni Una Menos» (Pas une de moins).

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus