KABOUL — Des talibans afghans ont exécuté mercredi 26 civils qu’ils avaient kidnappés la veille dans la province centrale de Ghor.

Les victimes provenaient d’un groupe de 33 personnes enlevées près de la capitale provinciale de Ferokhoz.

Deux commandants talibans avaient perdu la vie mardi lors d’affrontements avec les forces afghanes dans cette même province, qui échappe essentiellement au contrôle de Kaboul.

Un dirigeant local croit plutôt que les auteurs des enlèvements et des exécutions sont membres d’une faction talibane dissidente qui s’est ralliée à la branche locale de Daech (le groupe armé État islamique).

Les civils kidnappés étaient des villageois et des bergers pauvres, et même des enfants.

Le massacre a rapidement été condamné par Amnistie internationale.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus