The Associated Press

NEW YORK — L’avion de campagne de Mike Pence, le colistier de Donald Trump, a dérapé au cours d’une averse à l’aéroport LaGuardia de New York, jeudi soir, ravageant deux pistes de béton avant de s’immobiliser sur le gazon.

M. Pence a dit aux journalistes que personne n’avait été blessé dans l’incident.

Assurant se sentir bien, le candidat républicain à la vice-présidence a affiché un calme serein. Il a indiqué que les passagers pouvaient voir de la boue sur les hublots de l’avant.

Après une approche difficile, l’avion a atterri lourdement sur une première piste. Le pilote a appliqué les freins à fond. Les passagers pouvaient même sentir l’odeur de caoutchouc brûlé.

Tous les passagers, dont M. Pence, ont été évacués par l’arrière de l’appareil.

Un porte-parole de l’organisation républicaine, Marc Loetter, a dit aux journalistes que M. Pence n’avait pu se présenter à une activité de financement qui devait se dérouler à New York et qu’il se dirigeait vers son hôtel.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus