DJAKARTA, Indonésie — Au moins 20 personnes ont péri mercredi quand une navette rapide qui ramenait des travailleurs indonésiens chez eux depuis la Malaisie a chaviré par mauvais temps.

Une centaine de personnes se trouvaient à bord. Une quarantaine d’entre elles ont été secourues, mais le corps d’un enfant de moins de cinq ans a été repêché.

La police croit qu’il s’agissait d’un voyage illégal et que les travailleurs étaient des sans-papiers en raison du montant élevé que des survivants ont dit avoir payé.

Une Indonésienne qui aurait organisé le voyage a été arrêtée au moment où elle tentait de filer.

Un survivant a raconté que la navette surchargée a fait naufrage environ deux heures après son départ. Un hélicoptère de la police et plus d’une dizaine de navires participent aux opérations de secours.

Des navettes et des traversiers sont fréquemment utilisés pour se déplacer à travers le vaste archipel indonésien. Les naufrages sont fréquents en raison de normes de sécurité mal respectées.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus