Angie Quezada/Twitter

La Hopewell Missionary Baptist Church à Greenville au Mississippi a été incendiée mardi et un graffiti «Vote Trump» y a été inscrit.

Les pompiers ont lutté contre l’incendie pendant une heure, a rapporté The Atlantic. Personne n’était à l’intérieur de l’église alors qu’elle s’est embrasée, et personne n’a été blessé. Selon le maire de la ville, l’incident est traité comme un crime haineux. Le chef de police de Greenville, Freddie Cannon, a décrit l’événement comme étant «une forme d’intimidation au vote», a indiqué WDAM.

Il est toutefois impossible de savoir, à ce moment, si l’incendie et le graffiti sont reliés. Le FBI enquête avec les autorités locales.

La population de la petite ville de 34 000 habitants est à 75% Afro-Américaine.

Une campagne de sociofinancement a été mise en place pour aider à réparer les dégâts causés à l’église, âgée de 111 ans.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus