NEW YORK — Les forces de l’ordre américaines sont à évaluer la crédibilité d’informations selon lesquelles le groupe terroriste Al-Qaïda s’apprêterait à frapper aux États-Unis avant la présidentielle de mardi prochain.

La police fédérale américaine et le service de police de la ville de New York examinent ces informations, qui identifient les États de New York, du Texas et de la Virginie comme cibles potentielles.

On ne sait pas comment ces informations ont été obtenues par la police.

Un porte-parole de la police new-yorkaise a dit que les renseignements «ne sont pas spécifiques».

Le FBI a assuré par voie de communiqué qu’il collabore étroitement avec toutes les forces de l’ordre.

Des responsables ont expliqué que toutes les menaces éventuelles à la sécurité sont examinées avant de grands événements.

Le candidat républicain Donald Trump et sa rivale démocrate Hillary Clinton seront tous deux à New York mardi prochain.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus