Evan Vucci Evan Vucci / The Associated Press

WASHINGTON — Donald Trump a été écarté d’urgence de la scène par les agents chargés de sa sécurité en plein milieu d’un discours de campagne, samedi, au Nevada.

Le candidat républicain prenait la parole devant des partisans à Reno depuis un bon moment lorsque des troubles ont éclaté dans la foule près de la scène.

Dans un communiqué adressé à ABC News, le Service secret, la police d’élite chargée de protéger les candidats à la présidence, a expliqué qu’une personne dans la foule a crié «arme» pendant le discours du candidat.

Deux agents ont rapidement empoigné M. Trump, avant de l’escorter hors de la scène.

D’autres agents ont arrêté un suspect, mais il n’était pas armé.

À son retour au micro, M. Trump a remercié les agents. Il a aussi déclaré que «personne n’avait dit que ce serait facile pour (lui et ses partisans)» et que sa campagne ne serait «jamais freinée».

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus