Capture d'écran

À deux jours des élections américaines, le New York Times a sorti son premier jeu vidéo d’Arcade, The Voter Suppression Trail.

Inspiré par le jeu The Oregon Trail, la version du quotidien américain permet à son utilisateur de simuler le vote de trois personnages: un programmeur blanc de Californie, une infirmière hispanique du Texas et un vendeur noir du Wisconsin.

Sorte de parcours du combattant, chacun des personnages rencontre des embûches jusqu’à l’isoloir. En effet, le jeu met en évidence la façon dont le Parti républicain s’y prend pour empêcher des électeurs de voter, et plus particulièrement dans les zones où la diversité culturelle est plus importante.

«Découvrez si votre vote peut survivre à la grande et défectueuse démocratie américaine», peut-on lire avant de débuter une partie de The Voter Suppression Trail.

«Le 8 novembre, une nouvelle génération d’Américains fera son propre voyage – aux urnes. Certains chemins seront plus ardus que d’autres. Particulièrement pour les Noirs, les Latinos et quiconque amènerait une certaine diversité dans nos bureaux de vote qui en manquent historiquement.»

«Les longues files d’attente devant les bureaux de vote, les lois sur les cartes d’identité des électeurs ou encore les observateurs Pro-Trump, tenteront de garder ces électeurs loin des bureaux», explique le New York Times.

Pour jouer, c’est ici.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus