BRUXELLES — Les ventes au détail ont glissé en septembre de 0,2 pour cent dans les 19 pays de la zone euro.

Les ventes de produits comme les vêtements, les chaussures, les meubles et les produits médicaux ont connu le déclin le plus important.

Les ventes d’aliments, de breuvages et de tabac ont progressé.

La zone euro semble bien résister à des facteurs d’incertitude comme le vote référendaire du Brexit, l’élection présidentielle américaine et le fléchissement du commerce mondial.

Un analyste a toutefois prévenu que l’économie de la zone euro peinera à accélérer tant que le taux de chômage ne descendra pas sous sa barre actuelle de 10,1 pour cent.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus