Matt Rourke Matt Rourke / The Associated Press

NEW YORK — Madonna a livré certains de ses plus grands succès, lundi soir, alors qu’elle offrait aux New-Yorkais un spectacle extérieur surprise en soutien à la candidate démocrate Hillary Clinton.

Environ 300 personnes se sont massées au Washington Square Park, au coeur de Manhattan, pour voir la vedette pop enfiler les morceaux «Express Yourself», «Don’t Tell Me», «Imagine», «Like a Prayer» et «If I Had a Hammer».

Madonna a amorcé la prestation de 30 minutes en appelant les gens à aller voter, mardi.

Elle a affirmé qu’il s’agissait de «préserver la grandeur de l’Amérique» — et non de «redonner sa grandeur à l’Amérique» comme le veut le slogan du républicain Donald Trump — et que la population américaine allait élire un président qui ne fait pas de discriminations.

À la fin du spectacle, la chanteuse a de nouveau appelé les gens dans la foule à se rendre aux urnes et à voter pour Mme Clinton.

«New York! Demain est le grand jour. Est-ce que vous entendez?», a-t-elle crié.

«Est-ce que nous voulons Donald Trump comme président?», a lancé Madonna, une question suivie par un retentissant «non!» dans la foule.

«Est-ce que nous avons besoin de Hillary Clinton?», a-t-elle ajouté, obtenant la réponse affirmative des quelque 300 personnes présentes.

Plus tôt lundi, Bruce Springsteen et Jon Bon Jovi avaient aussi incité les Américains à voter pour la candidate démocrate, ce dernier ayant fait valoir que «le monde a les yeux tournés vers nous».

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus